Diversité

Je fais partie de la commission « Femmes et Physiques » de la Société Française de Physique depuis que j’ai été recrutée comme maîtresse de conférences.
En France et dans le monde, il y a une foret minorité de physiciennes. Dans mon domaine, les sciences des matériaux, nous sommes environs 20%.
Devant ce constat, une hypothèse naïve serait de dire que si elles n’ont pas envie de faire de la physique, pourquoi les y obligerait-on ? Cette idée est fausse car les choix de carrières sont construits par diverses interactions avec la famille et les amis mais aussi à l’école. Et les chiffres montrent que le nombre de filles puis de femmes qui ont envie de faire de la physique diminue avec l’âge et à cause de contraintes fortement décourageante.

Parce que l’on manque parfois de chiffres et de références bibliographiques pour soutenir une plus grande diversité, je propose dans cette page un petit référencement bibliographique.

Les chiffres

  • Le rapport de l’ANR sur les projets obtenus par des hommes et par des femmes est disponible ici
  • Plusieurs pages du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche donnent des chiffres :
    • Par institut de recherche ici
    • Les chiffres détaillés par discipline et niveau d’études ici

Se former

  • La video de formation pour les jury qui évaluent certains projets européens (ERC)
  • La formation aux biais de genre proposée par la mission pour la place des femmes au CNRS. Elle est réservée au personnel de l’enseignement supérieur et de la recherche. Pour s’inscrire il faut remplir ce formulaire
  • J’ai conduit un groupe de travail qui a réfléchit sur l’organisation des visio-conférences et visio-jury de manière inclusive (beaucoup de références à l’intérieur !). Il est disponible ici en français ici https://doi.org/10.5281/zenodo.5509248 et en anglais là https://doi.org/10.5281/zenodo.5509229
  • Un rapport de la section 14 du CNRS (Chimie de coordination, catalyse et procédés, interfaces) qui font des propositions concrètes pour l’évaluation non biaisées, notamment au moment de la promotion : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03311372/
  • L’institut de physique du CNRS a signé la charte de parité pour l’organisation de conférence rédigée par la commission « femmes et physiques » de la société française de physique. Disponible ici

Ce qui fonctionne

  • Comment la Suède a réussi à ce que la moitié des présidents d’université soient des présidentes

Les mécanismes qui empêchent les femmes d’évoluer dans leur carrière

  • Beaucoup de ressources sur la page de Chloé-Agathe Azincott, ici
  • Une vidéo TedEx de Michel Ryan où elle explique le manque d’ambition des femmes et le problème du work/life balance